blogit.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

sawuna

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGIT

Blog dans la catégorie :
Voyages

 

Annonce vocale

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

sawuna

Communaute de Challa sur l·île du Soleil

Le 11/09/2008

Pas possible de mettre des photos...
Nous venons de passer 3 jours dans la communaute de Challa sur le bord du lac. C·est le premier accueil de touristes pour eux et nous nous devons de faire connaître des capacites d·accueil excellentes: logement chez l·habitant tres agreable, site exceptionnel, echanges chaleureux avec musiques et danses ( suivant leurs traditions, ils n·ont execute que les musiques liees au calendrier agricole), randonnee jusqu·au temple avec Esteban, Ignacio et Ramiro, 5 heures de botanique, d·histoire, de culture aymara.
Une reunion avec les responsables de toute la zone de Challa nous a permis de reflechir ensemble a la facon de promouvoir leur accueil et la richesse du lieu, dans le cadre d·un tourisme completement maitrise par eux; Esteban nous a explique comme un tourisme conventionnel change le fonctionnement des communautes.
Ce matin nous partons a Challana via Mullu Apacheta et Pablo Amaya

Les prochaines nouvelles le 22 ou 23, au retour des communautes; nous avons visite l·hôtel Sinchi Poma a El Alto, c·est un endroit superbe et confortable, nous y serons donc les derniers jours.

A bientôt,
claudine

 

Isla del Sol, communauté de Challa

Le 19/12/2008

Ecouter  

L'Ile du Soleil sur le lac Titicaca Vestiges du Labyrinthe sur le site sacré de Chinkana

L'Ile du Soleil sur le lac Titicaca
L'Ile du Soleil sur le lac Titicaca 

Musique: Ruphay "Despedida del sikuri

Le 8 septembre c’est le départ vers l’Isla del Sol où nous allons découvrir le village de Challa. L’Île du Soleil est située sur le lac Titicaca et est un site très important dans la culture précolombienne, la plupart des aymaras et quechuas situent là l’histoire de la création, y seraient apparus d’abord le Soleil puis les premiers incas Manco Capac et Mama Ocllo.

Les vestiges anciens (Roca Sagrada, Palacio del Inca-labyrinthe où étaient entreposés des trésors), les villages traditionnels, les plages de sable et les circuits de randonnée font de l’île un lieu très fréquenté par les touristes conventionnels, sans amener de retombées économiques aux locaux. Après l’expérience de notre venue en 2006 dans les communautés de la Cordillère, le directoire de Qala Uta avait incité les responsables du village de Challa à développer un tourisme communautaire dans l’île ; c’est donc dans un esprit de découverte et d’encouragement que nous avons demandé à passer quelques jours à Challa.

Je copie ici l’extrait du discours de bienvenue d’Esteban, guide et spécialiste de la culture de l’Isla del Sol : « Merci de votre venue. Que ce temps de partage ne soit pas le dernier. Nous voulons vous montrer tous les aspects culturels que nous avons. Nous sommes une communauté agricole qui vit aussi un peu de pêche, mais nous ne sommes pas dans l’activité touristique ; cependant, nous avons réfléchi à la façon de planifier une activité touristique. Ignacio qui est d’ici est en contact avec Ramiro et de là naît la possibilité de développer un tourisme « vivencial » communautaire, c’est notre objectif pour le futur. Alors pourvu que ce soit un bon début et que nous mettions l’expérience à profit pour avancer. ».

Et les paroles de Ramiro pour nous présenter aux villageois : « Pour certains des visiteurs c’est la deuxième visite en Bolivie, ils étaient venus dans les villages de la Cordillère. Ce ne sont pas des touristes conventionnels. Ils viennent partager la vie des frères et des sœurs, voir nos lieux de vie, et quels sont nos besoins. Nous leur souhaitons la bienvenue. Ils comprennent aussi que vous débutez dans le tourisme communautaire (pas celui des agences de voyage) ; ils savent aussi que dans les communautés il nous manque les planchers de bois, la lumière, un peu plus de luxe, mais que nous compensons cela avec notre cœur, ils le savent bien. Jallalla à  tous,  tous les frères. »

 

 

 

à Challa

Le 19/12/2008

Ecouter  

Au fond de la Baie, Challa Le lieu d'accueil Rando sur l'île Labour traditionnel Match France-Bolivie!

Au fond de la Baie, Challa
Au fond de la Baie, Challa 

Musique: "Luzmila Ñustita" Savia Andina

Après le rituel les villageois nous ont offert des musiques liées aux activités agricoles et nous avons terminé la soirée en danses et musiques de Bolivie et de Bretagne.

Tous les 7 avons été hébergés chez l’habitant. La journée du 9 a été consacrée à une visite de l’île ; montée vers la crête de l’île, bois d’eucalyptus (leurs feuilles froissées nous aideront à retrouver du souffle), petits champs en terrasses cultivés avec les mêmes outils que ceux des ancêtres, incroyables panoramas depuis la crête, visite de la zone sacrée sur la pointe nord, pique nique de chuños et truites, retour en bateau sur la baie de Challa. Nous avons fait toute cette visite accompagnés par les villageois, guides attentifs au rythme de chacun, très empreints de la culture et très pédagogues. Ils nous ont fait partager beaucoup de choses en peu de jours, et c’est sans aucune hésitation que nous conseillerons le village de Challa comme lieu de vacances tout à la fois reposantes, conviviales et culturelles.

 

 

 

Après une partie de foot, nous avons partagé repas, musique et danses pour la soirée de départ, regrettant de ne pas rester plus longtemps dans cette communauté.

Au petit matin avant notre départ nous nous sommes réunis avec les responsables de Challa pour faire un bilan de cette expérience ; des deux côtés nous la considérons comme un succès et nous leur avons dit qu’il manquait bien peu de choses pour être considérés comme des professionnels (quelques améliorations au niveau des sanitaires et un lieu d’hébergement pour groupes).

Pour développer son activité de tourisme solidaire, la communauté de Challa a surtout besoin de la promotion de ses prestations, nous nous sommes engagés pour l’association Sawuña à le faire à notre retour, par le biais de liens sur un site internet et de dépliants.

Musique: "Luzmila Ñustita" Savia Andina 

 

Challa

Le 19/12/2008

Ecouter  

Pique nique de truites et de papas Nos guides culturels Challapampa-Challa, traversée de la baie en bateau Musiques et danse à la despedida

Pique nique de truites et de papas
Pique nique de truites et de papas 
Musique: Ruphay "Koli pankarita"

 

11 septembre, collège de Palcoco, village situé entre El Alto et les villages de la cordillère.

Le 20/12/2008

Ecouter  

Collège de Palcoco:accueil en fanfare La directrice, une professeur, Ramiro et Sergio Danse avant de partir

Collège de Palcoco:accueil en fanfare
Collège de Palcoco:accueil en fanfare 

Musique: Musica de Maestros. Inti Raymi 

Le séjour comprenait plusieurs types d’appui aux communautés de Qala Uta: retombées économiques pour les villages avec le séjour de 7 personnes pendant 15 jours, échange par les jeux, la musique, la cuisine, bilan des avancées depuis 2006 et point sur les besoins futurs, resserrement des liens entre les villageois avant, pendant et après notre séjour qui représente un travail communautaire … Vous les retrouverez tout au long de ce résumé ; le budget est présenté en fin du document.

Nos actions envers les villages se sont enrichies d’une démarche individuelle pour une action spécifique que nos moyens ne nous permettaient pas de prendre en charge et dont nous avions reçu le budget préliminaire : il s’agit de l’alimentation en eau potable des maisons à Challana, et des écoles primaires de Pablo Amaya et Umapalca. Les financements récoltés pour ces installations ont permis d’acheter tout le matériel et de payer son acheminement vers les villages ; commencés en août, les chantiers exécutés par les habitants ont été terminés en septembre pour que nous y participions. Un petit reliquat de financement a servi à offrir de la peinture pour la réfection de salles de classes au collège de Palcoco où sont scolarisés des enfants des communautés.

En route vers les communautés de Qala Uta, nous nous arrêtons pour remettre les pots de peinture dans le collège Japones de Palcoco. Sergio, représentant des élèves et acteur dynamique de Qala Uta, est à l’initiative de cette action. L’accueil dans la grande cour est impressionnant, l’unité éducative et les collégiens sont rassemblés, avec la fanfare des élèves; malgré l’impératif horaire du trajet à faire nous aurons le temps d’échanger accolades, discours, musique et danses ; notre départ est salué par une autre fanfare d’enfants plus jeunes, entourés des écoliers de l’école primaire voisine.